Tous les spots!

Le Monde A Palmes

Bec de Sormiou et Grotte des Capélans

3.0
  1. Home
  2. » Bec de Sormiou et Grotte des Capélans
Le point de mise à l'eau sur la plage
Trajet palmage d'approche en pointillé
La splendide calanque de Sormiou
Contributeur: Poulpito/Loule 06
Date de proposition: 18/05/2009 - 29/03/2019 00:00
Zone géographique: Calanques de Marseille
Descriptif spot de plongée
Profondeur Maxi: 40m (Bec de Sormiou); 19m (Grotte des Capélans)
Intérêt pour la plongée: élevé
Sportivité: très élevée
Intérêt pour les accompagnants: élevé
Description:

Très belle plongée sportive débutant par l’exploration du pied du Bec de Sormiou puis remontée le long du tombant jusqu’à un tunnel, une grande arche à la voûte parfaite et une vaste grotte débouchant à l’air libre.

Le tombant du Bec de Sormiou est magnifique, mais le tunnel, l’arche et la grotte représentent suffisamment d’intérêt pour faire à eux seuls l’objet de la plongée, ce qui raccourcit la distance de palmage d’approche d’environ 150m et permet d’y passer plus de temps.

Le site est particulièrement plaisant pour les accompagnants.

Coordonnées GPS: 43°12’34’’ N 5°25’13’’ E
Accessibilité: itinéraire depuis un point remarquable:

Depuis le rond-point du Prado, suivre la direction « Mazargues-Luminy-Cassis ». A environ 100m de l’obélisque, prendre à droite direction « Bonneveine – Pointe Rouge ». Arrivé au rond-point de Bonneveine, suivre la direction « Sormiou » jusqu’à l’entrée de la Calanque. Il faut compter 30 minutes environ depuis le rond-point du Prado si la circulation est normale.

Parking:

Oui mais payant (4€). Une quarantaine de places distantes de la plage de 200m environ (parking 1) + autant au niveau du restaurant « le château » (Parking 2). Du 15 avril au 1er juin, il est inaccessible le week-end de 7h00 à 19h00 et plus accessible de tout l’été du 1er juin jusqu'au 15 septembre de 7h00 à 19h00.

Mise à l'eau:

Sur la plage, au niveau de la mise à l’eau des bateaux

Commodités à proximité:

- Location / gonflage : L’Atelier de la mer (au port de la Pointe Rouge) est à 15mn de voiture de la Calanque : 9€ le bloc de 15L pour la ½ journée et gonflage à 240 bars. Nx dispo
- resto, bistrot : Le Lunch (04.91.25.05.37) : Resto gastronomique les pieds dans l‘eau mais un peu cher niveau rapport qualité/prix
Le Château (04.91.25.08.69) : Resto familial avec terrasse et vue imprenable sur la calanque (très bon rapport qualité/prix) .
Réservation obligatoire pour les 2 restaurants pour pouvoir pénétrer en voiture dans la calanque (avant 19h00), le week-end du 15 avril au 1er juin et tous les jours de la semaine du 1er juin au 15 septembre…
- divers : La calanque de Sormiou offre un exceptionnel et féérique site de baignade et la plongée peut s’inscrire dans le cadre d’une journée sympa (mais qui devra démarrer tôt!) en famille ou entre amis, avec plage et pique-nique. Vous y croiserez peut-être quelques célébrités marseillaises, voire un mythe vivant de la plongée puisqu’Albert Falco a son cabanon à Sormiou ! Plonger à Sormiou
après avoir serré la main à « Bébert », c’est magique !

Nage d'approche: distance (m): 800m (pour la grotte); 950m (pour le bec)
Nage d'approche: cap: Droit vers le large
Nage d'approche: amers:

Longer la falaise main droite jusqu’à dépasser la pointe visible depuis la plage Pour le Bec de Sormiou, il faudra palmer jusqu’à dépasser la pointe extrême de
la calanque.

Point d'immersion:

L'extrême pointe de la calanque

La plongée sous l'eau:

Si vous décidez d’aller jusqu’au Bec de sormiou :
A l’immersion, vous arrivez au pied du tombant, par 40m de fond où 2 grosses patates rocheuses
« posées » sur le sable, méritent à elles seules qu’on s’y attarde pour en explorer le moindre trou. Mettez alors le cap au Nord et commencez à remonter le long du tombant à main gauche. La roche y forme de nombreux trous très souvent habités et les belles rencontres avec dentis, grosses dorades, congres et murènes y sont fréquentes. Continuez à longer le tombant jusqu’à parvenir à une profondeur d’environ 17m. Vous tomberez sur un énorme bloc et l’entrée du tunnel dit « l’Arche de Roger » (un gros trou dans la roche) qui mesure une dizaine de mètres de long. Les parois intérieures, surtout le plafond, sont très riches en faune fixée et vous pourrez y faire de belles rencontres (énorme congre, mostelle, langoustes, dromies…). On peut s’y engager facilement à 2 voire 3 plongeurs simultanément, mais attention aux palmes qui peuvent soulever le sédiment du fond ou abîmer les parois. En ressortant de l’autre côté vers 13m, il faut prendre un cap Ouest-Nord-Ouest jusqu’à parvenir au ras du tombant où vous trouverez facilement l’entrée de la grotte des Capélans vers 7m de profondeur. Vue de l’extérieur, c’est une grande cavité noire, mais en s’y engageant, on s’aperçoit finalement qu’il n’y fait pas si sombre que ça. En effet, une trentaine de mètres plus loin, après un léger rétrécissement du passage, on débouche dans la grotte, très spacieuse et permettant de faire surface à l’air libre dans une petite vasque. La superbe couleur de la roche et les rayons du soleil qui filtrent par les failles de la voûte confèrent aux lieux une ambiance étonnante. Dans l’eau comme dans l’air, il n’y a pas beaucoup de vie même si des rencontres avec des congres et de beaux loups ne sont pas rares. En ressortant de la grotte, on amorce le chemin du retour en longeant le pied de la falaise, cap au Nord-Ouest. Vous tomberez alors sur une arche magnifique dont la courbure presque parfaite de la voûte culmine à 8m de hauteur. Après une centaine de mètres, vous arriverez sur l’herbier de posidonies qu’il vous faudra parcourir entre 19 et 8m jusqu’à la plage avec l’occasion d’y faire souvent de belles rencontres (syngnathes par exemple).
Si vous décidez de faire la grotte des Capélans seule :
A l’immersion, vous arrivez au pied du tombant, sur un fond de 13-14m parsemé de grosses roches. Il faut alors s’en écarter sur une vingtaine de mètres en se dirigeant vers le côté opposé de la calanque (cap au N-E) et descendre vers 17m de profondeur pour trouver un énorme bloc et l’entrée du tunnel dit
« l’Arche de Roger ». La suite de la plongée suit alors le même itinéraire que décrit précédemment.

Retour en surface et point de sortie:

Une fois arrivé sur les fonds de sable, à 200m de la plage environ, il n’y a plus rien à voir et il vaut mieux émerger et continuer en surface.

Parcours de la plongée: Options de parcours
Divers: conseils, variantes, etc:

- Le tuba s’avère presque indispensable à l’aller comme au retour.
- Préférez faire cette plongée au printemps ou à l’automne (la faune est plus nombreuse à ces saisons) et plutôt le matin. Vers 11h00-midi, les rayons du soleil pénètrent alors directement dans la grotte, ce qui lui confère une atmosphère assez féerique.
- Prévoyez un phare pour l’exploration du tunnel et de la grotte.
- Attention au ressac dans la grotte. Même avec une mer belle ou peu agitée, on peut s’y faire ballotter sérieusement une fois en surface.

Faune et flore:

Dentis, dorades, sars, congres, mostelle, rougets, chapons, poissons de roche (girelles, crénilabres paon, merles, rascasses, anthias, castagnoles…), poulpes, langoustes, dromies, nudibranches, planaires, étoile peigne, syngnathe, nacres, pagures, crevettes, spirographes, comatule, gorgones jaunes, parazoanthus et autres anémones.
La faune fixée est relativement peu abondante (seulement quelques gorgones rouges à 40m et très peu de gorgones jaunes) mais largement compensée par l’abondance de la faune benthique.
Pour les amateurs de nudibranches, de nombreuses espèces peu courantes notamment Doris luteorosea, Doris de fontandreau, Doris de Brito, Diaphorodoris papillata et luteocincta, Janolus ou encore Godive orange sont régulièrement observées sur ce site entre avril et juin.

Particularités du site:

De par l’importance de la distance à couvrir à l’aller comme au retour, cette plongée doit être réservée aux plongeurs motivés et surtout en très bonne condition physique. En y allant tranquillement, et en faisant quelques pauses, il faut compter environ 40 minutes de palmage pour rejoindre le point d’immersion du bec de Sormiou, 30 si l’on s’arrête à la grotte des Capélans.
Cette plongée se mérite, mais son intérêt et sa beauté valent bien l’effort physique!

Contres indications / Remarques de sécurité:

- Site à éviter absolument par mer formée. Le palmage de surface serait difficile et l’émersion dans la grotte tout à fait impossible, ce qui rendrait le site beaucoup moins attrayant.
- Site exposé aux vents. A proscrire par Mistral car ce vent vous « sort de la » calanque, mais réalisable par vent d’Est : le capelé en surface sera plus dur mais le retour se fera tout seul car ce vent vous « ramène » sur la plage ….
- Du 15 avril au 1er juin, la calanque est inaccessible aux voitures le week-end de 7h00 à 19h00 et plus accessible de toute la semaine du 1er juin au 15 septembre, également de 7h00 à 19h00. Sauf à posséder le fameux laissez-passer, à réserver une table dans l’un des restaurants, ou à connaître un cabanonier (en cherchant bien, il se peut qu’il y en ait sur MAP…), les voitures sont arrêtées au début de la route du feu et le chemin jusqu’à la plage doit être parcouru à pied, en descente comme en montée (3km environ l’aller simple !). Autant dire que c’est parfaitement impossible avec 30 kg d’équipement sur le dos…
- Les portables fonctionnent quelque soit l’opérateur (Bouygues, SFR, Orange).

Addresse:
Sormiou, Marseille, France, Provence-Alpes-Côte-d'Azur, FRANCE

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire